Bulletin d’information n°3 – 2010

Bulletin d’information n°3 – 2010

Il convient de faire un point sur la situation après toute cette agitation et la communication qui l’a accompagnée. Ainsi, le SATAC UNSA souhaite, par la publication de courriers échangés avec le Ministère, fournir aux personnels l’information « brute », non déformée. Le SATAC UNSA fournit, aux travers ces écrits, la « matière » pour qu’ils se fassent une idée par eux-mêmes. Ainsi, vous constaterez qu’il n’est pas indispensable d’être opposé systématiquement à tout et que, en discutant, en négociant, il est possible de défendre les intérêts des personnels. Le SATAC UNSA n’a jamais cessé de défendre les personnels et de relayer leurs inquiétudes – sans faire autant de bruit que d’autres, il est vrai – et ce Bulletin d’Informations prouve, écrits à l’appui, que des garanties peuvent être apportées quant aux orientations prises dans le cadre des négociations protocolaires. Ceux qui prétendent tout résoudre, seuls, à coup de grève, continuent de mentir. Tout en restant vigilant sur le respect des termes du courrier du ministère, il est temps d’entrer dans une réelle négociation. Nous avons choisi de diffuser, exceptionnellement, ce Bulletin au delà de nos seuls adhérents et de le mettre en ligne : Lisez le BI SATAC N°03 2010

Il convient de faire un point sur la situation après toute cette agitation et la communication qui l’a accompagnée. Ainsi, le SATAC UNSA souhaite, par la publication de courriers échangés avec le Ministère, fournir aux personnels l’information « brute », non déformée. Le SATAC UNSA fournit, aux travers ces écrits, la « matière » pour qu’ils se fassent une idée par eux-mêmes. Ainsi, vous constaterez qu’il n’est pas indispensable d’être opposé systématiquement à tout et que, en discutant, en négociant, il est possible de défendre les intérêts des personnels. Le SATAC UNSA n’a jamais cessé de défendre les personnels et de relayer leurs inquiétudes – sans faire autant de bruit que d’autres, il est vrai – et ce Bulletin d’Informations prouve, écrits à l’appui, que des garanties peuvent être apportées quant aux orientations prises dans le cadre des négociations protocolaires. Ceux qui prétendent tout résoudre, seuls, à coup de grève, continuent de mentir. Tout en restant vigilant sur le respect des termes du courrier du ministère, il est temps d’entrer dans une réelle négociation. Nous avons choisi de diffuser, exceptionnellement, ce Bulletin au delà de nos seuls adhérents et de le mettre en ligne : Lisez le BI SATAC N°03 2010

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …