CT DSAC du 6 juin 2017

CT DSAC du 6 juin 2017

Quelques avancées issues des GT protocolaires, notamment les mises à jour nécessaires à la mise en œuvre de la prime licence de surveillance à 3 niveaux et la création d’un système de compensation du travail hors horaire de bureau plus équitable, ont pu être entérinées.
Par contre, au détour d’un point de l’ordre du jour, la DSAC a tenté d’exhumer MADERE en annonçant que cet outil funeste et pernicieux qui avait conduit à une diminution drastique des effectifs de la DSAC en 2012, 2013 et 2014 (-100 ETP/an) allait être mis à jour.L’UNSA UTCAC, suivi de l’ensemble des autres syndicats, s’est très vivement opposé au projet de remise à niveau de cet outil pour constituer « une référence interne pour l’évaluation des besoins quantitatifs en ressources humaines par service et par processus. ».

Quelques avancées issues des GT protocolaires, notamment les mises à jour nécessaires à la mise en œuvre de la prime licence de surveillance à 3 niveaux et la création d’un système de compensation du travail hors horaire de bureau plus équitable, ont pu être entérinées.
Par contre, au détour d’un point de l’ordre du jour, la DSAC a tenté d’exhumer MADERE en annonçant que cet outil funeste et pernicieux qui avait conduit à une diminution drastique des effectifs de la DSAC en 2012, 2013 et 2014 (-100 ETP/an) allait être mis à jour.L’UNSA UTCAC, suivi de l’ensemble des autres syndicats, s’est très vivement opposé au projet de remise à niveau de cet outil pour constituer « une référence interne pour l’évaluation des besoins quantitatifs en ressources humaines par service et par processus. ».
Lire le Télégramme N°2017-019 du lundi 12 juin 2017

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …