La campagne de dénigrement des TSEEAC continue !

La campagne de dénigrement des TSEEAC continue !

Sous prétexte que, lors des dernières mutations, un TSEEAC a postulé sur un poste ouvert en recouvrement et a été retenu en CAP, puis en CPE, sur un poste de Chef de Division, la CGT s’est lancée dans une véritable campagne de haine et de dénigrement des TSEEAC.

Sous prétexte que, lors des dernières mutations, un TSEEAC a postulé sur un poste ouvert en recouvrement et a été retenu en CAP, puis en CPE, sur un poste de Chef de Division, la CGT s’est lancée dans une véritable campagne de haine et de dénigrement des TSEEAC.
Ses insinuations nuisent à l’image et à la crédibilité du corps des TSEEAC. Ca suffit !
Lire le télégramme N°010/2011 du 15 février 2011

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …