GS 32 heures du vendredi 7 juillet 2017

GS 32 heures du vendredi 7 juillet 2017

Le GS 32 heures peut se résumer à un constat amer :
– Ressources nouvelles insuffisantes (11 sorties ENAC + 1 emploi réservé (L-4139-3)) ;- Inquiétude exprimée par l’UNSA UTCAC relativement aux nouvelles dispositions concernant les pré-affectations non prises en compte ;- Engagement pris en GT DAT (BO+1 à Saint Etienne dans le cadre du projet Ground TWR) remis en cause par la DO.
Pour l’UNSA UTCAC, il est urgent de remettre à plat la méthode de calcu et le mode de gestion des effectifs sur les aérodromes de groupes F et G. Par contre, pour ce faire, il conviendra de réinstaurer un véritable dialogue social au sein de la DO.

Le GS 32 heures peut se résumer à un constat amer :
– Ressources nouvelles insuffisantes (11 sorties ENAC + 1 emploi réservé (L-4139-3)) ;- Inquiétude exprimée par l’UNSA UTCAC relativement aux nouvelles dispositions concernant les pré-affectations non prises en compte ;- Engagement pris en GT DAT (BO+1 à Saint Etienne dans le cadre du projet Ground TWR) remis en cause par la DO.
Pour l’UNSA UTCAC, il est urgent de remettre à plat la méthode de calcu et le mode de gestion des effectifs sur les aérodromes de groupes F et G. Par contre, pour ce faire, il conviendra de réinstaurer un véritable dialogue social au sein de la DO.
Lire le télégramme N°2017-022 du vendredi 7 juillet 2017

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …