Et maintenant ?

Et maintenant ?
Les négociations de ce protocole auront vraiment été spéciales et les Organisations Syndicales qui composent l’«intersyndicale» se sont enfermées dans une impasse toutes seules : comme nous étions partis sur un protocole « technique » de 2 ans, elles ont décidé de suivre la CGT et de boycotter les réunions.
Les négociations de ce protocole auront vraiment été spéciales et les Organisations Syndicales qui composent l’«intersyndicale» se sont enfermées dans une impasse toutes seules : comme nous étions partis sur un protocole « technique » de 2 ans, elles ont décidé de suivre la CGT et de boycotter les réunions. Le problème, c’est que, au final, nous sommes parvenus à un protocole de 3 ans … et pas uniquement technique mais également social. La DGAC et ses personnels seront-ils victimes de leur obstination ? Lire la suite : Le Télégramme n° 41 du 20 septembre 2010

À lire aussi

Préavis de grève pour le 25 avril 2024

Chaque négociation protocolaire est différente, mais celle-ci est vraiment « originale ». Après de longues semaines d’attente …