Protocole DGAC : signer à tout prix ?

Protocole DGAC : signer à tout prix ?
La CGT veut signer, coûte que coûte, le protocole qu’elle a coécrit avec la DGAC, même si elle prétend qu’en son sein, un processus interne « démocratique » serait en cours.Cela justifie-t-il les insultes contre l’UTCAC et les manipulations en tous genres ? Pourquoi faire, à ce point, le jeu de l’Administration en souhaitant la division syndicale ?Ces querelles ne servent pas les intérêts des personnels et ne les intéressent pas, et l’UTCAC ne tombera pas dans le jeu de ce syndicat qui, pour justifier l’injustifiable, tente de faire diversion en accusant les représentants de l’UTCAC de tous les maux. Pour autant,La représentativité, les réductions d’effectifs, les fermetures d’aérodromes, de BRIA, etc. sont des sujets trop sérieux pour pouvoir être bidouillés ou manipulés …
La CGT veut signer, coûte que coûte, le protocole qu’elle a coécrit avec la DGAC, même si elle prétend qu’en son sein, un processus interne « démocratique » serait en cours.Cela justifie-t-il les insultes contre l’UTCAC et les manipulations en tous genres ? Pourquoi faire, à ce point, le jeu de l’Administration en souhaitant la division syndicale ?Ces querelles ne servent pas les intérêts des personnels et ne les intéressent pas, et l’UTCAC ne tombera pas dans le jeu de ce syndicat qui, pour justifier l’injustifiable, tente de faire diversion en accusant les représentants de l’UTCAC de tous les maux. Pour autant,La représentativité, les réductions d’effectifs, les fermetures d’aérodromes, de BRIA, etc. sont des sujets trop sérieux pour pouvoir être bidouillés ou manipulés …
Lire le télégramme N°2013-032 du vendredi 9 août 2013

À lire aussi

Protocole DGAC : Les emplois fonctionnels techniques

L’UNSA UTCAC vous explique chapitre par chapitre les quelques avancées obtenues, pointe les dangers identifiés …