Réunion du GS 32 heures

Réunion du GS 32 heures
Ce GS 32 heures s’est réuni le 8 février 2013, sur fond de restrictions et de mauvaises nouvelles :- Très peu de ressources nouvelles dites « sûres »  (5 sorties ENAC en octobre et 5 Emplois réservés) ;- Minimum « syndical » en ouvertures de postes : 24 AVE pour masquer le déficit ; – Annonce de la liquidation judiciaire de l’ÉPAG (Ecole de Pilotage de Merville) et de ses conséquences prévisibles sur le trafic du SNA Nord ;- Disparition de Mulhouse Habsheim des tablettes de la DSNA : Le service du contrôle n’a pourtant été – officiellement – que suspendu !! ;- Condamnation du Mans par la DSNA qui ne prévoit pas d’affectation de ressources sûres ;
Avant même le début des négociations protocolaires,  la politique « Basses couches » est en route !
 
Ce GS 32 heures s’est réuni le 8 février 2013, sur fond de restrictions et de mauvaises nouvelles :- Très peu de ressources nouvelles dites « sûres »  (5 sorties ENAC en octobre et 5 Emplois réservés) ;- Minimum « syndical » en ouvertures de postes : 24 AVE pour masquer le déficit ; – Annonce de la liquidation judiciaire de l’ÉPAG (Ecole de Pilotage de Merville) et de ses conséquences prévisibles sur le trafic du SNA Nord ;- Disparition de Mulhouse Habsheim des tablettes de la DSNA : Le service du contrôle n’a pourtant été – officiellement – que suspendu !! ;- Condamnation du Mans par la DSNA qui ne prévoit pas d’affectation de ressources sûres ;
Avant même le début des négociations protocolaires,  la politique « Basses couches » est en route !
Lire le télégramme N°2013-009 du vendredi 8 février 2013

À lire aussi

Licence ANSO et licence AMS : un double-danger !!

Le Directeur de la DSNA a répondu défavorablement à la demande de l’UNSA UTCAC d’inscrire …