Protocole DGAC : les signataires s’impatientent

Protocole DGAC : les signataires s’impatientent
La mise en oeuvre du protocole DGAC a subi un sérieux coup de frein depuis l’été. Les Organisations Syndicales signataires écrivent au Directeur Général de la DGAC pour lui demander d’organiser un Comité de Suivi (CSP) rapidement afin de débloquer la situation.
La mise en oeuvre du protocole DGAC a subi un sérieux coup de frein depuis l’été. Les Organisations Syndicales signataires écrivent au Directeur Général de la DGAC pour lui demander d’organiser un Comité de Suivi (CSP) rapidement afin de débloquer la situation.
Lire la lettre intersyndicale du 5 octobre 2017

À lire aussi

Préavis de grève pour le 25 avril 2024

Chaque négociation protocolaire est différente, mais celle-ci est vraiment « originale ». Après de longues semaines d’attente …