Protocole DGAC : les signataires s’impatientent

Protocole DGAC : les signataires s’impatientent
La mise en oeuvre du protocole DGAC a subi un sérieux coup de frein depuis l’été. Les Organisations Syndicales signataires écrivent au Directeur Général de la DGAC pour lui demander d’organiser un Comité de Suivi (CSP) rapidement afin de débloquer la situation.
La mise en oeuvre du protocole DGAC a subi un sérieux coup de frein depuis l’été. Les Organisations Syndicales signataires écrivent au Directeur Général de la DGAC pour lui demander d’organiser un Comité de Suivi (CSP) rapidement afin de débloquer la situation.
Lire la lettre intersyndicale du 5 octobre 2017

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …