Promotion interne attaquée, droit bafoué sous prétexte de protocole

Promotion interne attaquée, droit bafoué sous prétexte de protocole
Cette année, le nombre de places proposées à l’examen professionnel et au concours interne IEEAC est amputé de manière totalement inadmissible et illégale. C’est une atteinte inacceptable aux possibilités de promotion interne.Aucune réponse officielle de la DGAC au courrier de l’UTCAC.
Cette année, le nombre de places proposées à l’examen professionnel et au concours interne IEEAC est amputé de manière totalement inadmissible et illégale. C’est une atteinte inacceptable aux possibilités de promotion interne.Aucune réponse officielle de la DGAC au courrier de l’UTCAC.
Lire le télégramme N°2014-010 du lundi 7 avril 2014

À lire aussi

GS 32 heures du 26 septembre 2022

Le GS 32 heures était organisé le 26 septembre 2022, c’est à dire à dire …